POURQUOI EST-IL IMPORTANT D’ETRE PRESENTS A BAYONNE LE 19 MARS PROCHAIN ?

Publié le par pierre

TOUS A BAYONNE LE 19 MARS PROCHAIN !

La commémoration du 19 mars 1962, organisée par la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie) un peu partout en France, est une provocation et une insulte à l’égard des rapatriés d’Afrique du Nord.

La FNACA est une association d’obédience communiste. Le seul motif de cette commémoration à la date indiquée, est idéologique. La date du 19 mars 1962, correspond en effet à l’application théorique du cessez-le-feu de la guerre d'Algérie, mais en aucun cas à la fin du conflit, les massacres d’européens et de harkis se prolongeant bien au-delà de cette échéance.

Outre le fait que le 19 mars soit une fête commémorée en Algérie par le FLN, cette date ne repose par ailleurs sur aucune base légale. Le Président Chirac entérina en effet par décret la date neutre du 5 décembre pour commémorer les événements d'Algérie / Maroc / Tunisie.

 127557-claviers-19-mars-2010-14.jpg

 

Pour toutes ces raisons, un « Comité anti-19 mars 1962 » a été créé et nous serons présents cette année à Bayonne pour contrecarrer les membres de la FNACA qui s’en sont pris physiquement, l’an passé, à Jean-Yves BARRERE, un jeune pied noir courageux, qui eut l’outrecuidance de manifester seul sa désapprobation à une cérémonie honteuse, glorifiant en France la victoire du FLN.

 

De nombreuses associations, amicales, journaux communautaires… et des dizaines de particuliers, ont d’ores et déjà répondu à notre appel. Chaque jour affluent de nouveaux messages de soutien, de nouvelles adhésions et de nombreux encouragements provenant de nos compatriotes.

 

Nous n’aurons malheureusement pas la capacité d’être présents le 19 mars 2011 dans toutes les villes et villages de France où les membres de la FNACA, très organisés et soutenus par des maires complices, manifesteront leur haine des Pieds Noirs, mais peu importe, cette année le village gaulois est à Bayonne. C'est là que Panoramix distribuera sa potion magique, et c'est là que nous braverons les légions de la FNACA, même si le reste du pays leur appartient provisoirement. 

La FNACA commence en effet à souffrir d’un manque d’effectif. Les pieds noirs se reproduisent, les membres de la FNACA, non. Un jour ou l'autre, nous gagnerons donc définitivement ce combat, cela ne dépendant que de la pugnacité et de la détermination de nos jeunes.

 

Nous invitons donc tous ceux pour qui les symboles signifient encore quelque chose, à venir nous prêter main forte le 19 mars à Bayonne et nous les remercions d’avance pour leur soutien dans ce combat.

 

Comité « Anti-19 mars - Fin de la guerre d’Algérie ».

 

 

Pour s’informer et participer, deux adresses :

 

http://www.facebook.com/#!/pages/Comite-Anti-19-mars-1962-fin-de-la-guerre-dAlgerie/154902641217779

 

http://www.facebook.com/pages/Comite-Anti-19-mars-1962-fin-de-la-guerre-dAlgerie/154902641217779?v=app_2344061033&ref=ts#!/event.php?eid=151734708203663&index=1

  

Publié dans PIEDS NOIRS

Commenter cet article