« Monsieur le Président et Notre-Dame de Santa Cruz, sauvez-nous ! »

Publié le par 1maindevant-1mainderriere.over-blog.com

Notre-Dame-de-Santa-Cruz.jpg

 

Vous trouverez ci-dessous, la motion sur laquelle se sont accordées une quarantaine d’associations et amicales de rapatriés, réunies le 19 juin 2010 à l’appel de l’USDIFRA.

Le mot d’ordre de cette réunion Nîmoise était : l’UNION.

Le lieu de rendez-vous (hautement symbolique) : Le sanctuaire de Santa Cruz.

 

Pour notre part, nous jugeons ce texte stérile. Ceci étant, nous nous garderons bien de jeter la pierre auxdites associations. Leurs velléités d’UNION sont louables, leurs revendications légitimes et leur combat respectable. Au moins, eux se bagarrent-ils.

Mais nous regrettons le manque de détermination d’un grand nombre de nos compatriotes – représentants d’associations inclus – et leur goût récurrent pour la parlotte.

Contrairement à eux, nous privilégions l’action à la parole, car nous estimons que 50 ans de discussion, c’est plus que suffisant pour en déduire que la France nous balade.

Nous souhaitons que l’Etat assume enfin ses responsabilités, sans délai, et nous savons bien que 50 ans de débats supplémentaires ne suffiraient pas à satisfaire nos revendications.

Personne ne peut croire sérieusement que quelques lettres de plus, adressées (à la Préfecture du Gard, à la mairie de Nîmes, au Président de la République et au Premier Ministre) par une pseudo-coordination pied-noire, feront évoluer notre situation en quoi que ce soit.

A ce propos, je me permets de rappeler que le Président Sarkozy a chargé M. Renaud Bachy (Président de la MIR), de solder les dossiers de surendettement et d’indemnisation des pieds noirs, à la dure – mission dont il s’acquitte avec brio.

Cessons-donc de bavasser, mobilisons-nous pour de vrai et obtenons réparation !

Voilà notre position.

 

RDA

 

 

La MOTION du 19 juin 2010

 

 

A la suite de l'appel de Nîmes du 24 Avril 2010 qui a demandé à toutes les associations, syndicats, regroupements, mouvements, cercles et amicales de se rassembler afin de mettre en commun leurs actions et leurs efforts, et invité les Français repliés et rapatriés, de tous âges, de toutes professions et de toutes confessions, à se regrouper pour que, au plus tard 50 ans après leur exode, justice leur soit rendue, les Présidents ou représentants des associations, syndicats, regroupements, mouvements, cercles et amicales se sont réunis de nouveau le 19 Juin 2010 au SANCTUAIRE DE SANTA CRUZ à NIMES pour faire le point de l'avancement de leurs travaux.

 

A la suite de cette réunion, les présidents ou représentants des associations, syndicats, regroupements, cercles et amicales soussignés ont décidé de rédiger la motion suivante :

 

 

" Les Présidents se félicitent que l'union soit en marche, satisfaisant ainsi au désir renouvelé de la communauté des Français d'Algérie."

Ils constatent en effet que des problèmes énormes continuent à se poser dans le domaine :

 

      - De la réhabilitation morale de notre communauté.

      - De l'entretien des cimetières français d'Algérie.

      - Des victimes des disparus lors de la guerre d'Algérie et de l'immédiat après la guerre.

      - De la réinstallation.

      - De l'indemnisation.

      - De la reconnaissance des responsabilités de l'Etat après le 19 mars 1962.

 

Ils constatent que les choses n'ont pratiquement pas avancé depuis 2007 et ils demandent aux pouvoirs publics que les engagements pris en 2007 par le président de la République soient tenus immédiatement.

 

Ils demandent la mise en place d'un moratoire protégeant le patrimoine des rapatriés, qu'ils aient été majeurs ou mineurs au moment du rapatriement.

 

Ils informent les Français d'Algérie de tous âges, confessions, professions, de la tenue en 2012 d'importantes manifestations de commémorations de l'exode des français d'Algérie, au cours desquelles un bilan sera fait des engagements tenus à leur égard et des réalités.

 

Ils décident que cette motion sera déposée à la Préfecture du Gard et la mairie de Nîmes et envoyée au Président de la République ainsi qu'au Premier Ministre".

 

Retrouver-nous sur Facebook :

http://www.facebook.com/#!/group.php?gid=122759831089185

Publié dans PIEDS NOIRS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article