Lettre ouverte à Patrick MENUCCI

Publié le par pierre

De : Manuel Gomez-brufal 13 septembre, à 11:18
 
2010-05-21T134840Z_01_APAE64K12D600_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-.jpg

 

Vous êtes un défenseur du film "Hors la loi" puisque vous l'avez subventionné à hauteur de 150.000 euros et qu'il va être présenté en avant-première à Marseille, votre ville.

Vous estimez que la France a eu un comportement indigne lors des évènements de Sétif en 1945 et qu'il est juste, au nom de la liberté d'expression, qu'on en parle et qu'on l'explique.

Ce que vous omettez de dire volontairement c'est qu'il n'y aurait eu aucun massacre si les Arabes n'avaient pas en préalable assassiné plus de 200 enfants, femmes, vieillards tous Français comme vous.

La liberté d'expression n'inclue pas la déformation de la vérité ni la diffamation ni l'atteinte à l'honneur d'un pays, le vôtre M. Menucci.

L'excuse qui est avancée par M. Bouchareb, ses partisans et vous même est que ce film n'est qu'un thriller (mauvais d'ailleurs) et que les dix premières minutes concernant Sétif ne sont pas censées refléter exactement la vérité historique. C'est encore plus grave dans ce cas car c'est la preuve d'une volonté affirmée de nuire, d'insulter, de diffamer, la France, l'Armée Française et les Français d'Algérie.

Vous affirmez que ce qu'a fait la France n'était pas très "beau"... c'est vous M. Menucci qui êtes très laid... intellectuellement.

 

Rejoignez nous sur Facebook : http://www.facebook.com/?ref=home#!/?ref=home

Publié dans PIEDS NOIRS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article